SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Washington, Tokyo et Séoul préviennent Pyongyang d’une réponse « sans précédent » !

Les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud (mercredi 26 octobre 2022) ont promis une réponse « sans précédent » si la Corée du Nord effectuait son septième essai nucléaire.

Washington et ses alliés estiment que la Corée du Nord pourrait être sur le point de reprendre ses essais de bombes nucléaires pour la première fois depuis 2017.

« Nous avons convenu qu’une réponse sans précédent serait nécessaire si la Corée du Nord allait de l’avant avec un septième essai nucléaire », a déclaré le vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères Cho Hyun-dong lors d’une conférence de presse à Tokyo.

Hyun-Dong s’exprimait aux côtés de ses homologues japonais et américain, le vice-ministre japonais des Affaires étrangères Takeo Mori et la sous-secrétaire d’État américaine Wendy Sherman.

« Nous exhortons (la Corée du Nord) à s’abstenir de nouvelles provocations », a déclaré Sherman, les qualifiant d’ « actions imprudentes et déstabilisantes dans la région ».

La Corée du Nord effectue des essais d’armes à un rythme sans précédent cette année, lançant plus de 20 missiles balistiques, dont l’un a survolé le Japon.

Pyongyang a été provoqué la semaine dernière par les activités militaires de la Corée du Sud, l’incitant à lancer des centaines d’obus d’artillerie depuis sa côte dans ce qu’il a appelé un avertissement sévère à son voisin du Sud.

En septembre, le porte-avions américain Ronald Reagan et les navires qui l’accompagnent ont mené des exercices militaires conjoints avec les forces sud-coréennes en réponse au test de missile balistique de la Corée du Nord, dans ce qui était le premier exercice de ce type impliquant un porte-avions américain depuis 2017.

    la source :
  • Reuters