SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 October 2022, Saturday |

Y compris les enfants… le bilan de l’attaque au missile sur un marché du nord de la Syrie est passé à 14

Le bilan d’une attaque au missile sur un marché de la ville d’al-Bab dans le nord de la Syrie (vendredi 19/08-2022) s’élève à 14 personnes, dont cinq enfants.

Les Casques blancs, un groupe de secours opérant dans des parties de la Syrie encore sous le contrôle de groupes d’opposition armés, avaient précédemment déclaré que le bilan était de neuf morts.

Elle a ajouté que le nombre de morts pourrait augmenter à mesure que les opérations de sauvetage et de recherche se poursuivraient, ajoutant que des enfants figuraient parmi les au moins 30 personnes blessées dans l’attaque.

Les factions belligérantes dans le conflit syrien vieux de 11 ans ont divisé le nord du pays en zones sous le contrôle de différents groupes.

La ville d’Al-Bab est située dans des zones de la province d’Alep contrôlées par des combattants de l’opposition soutenus par la Turquie, mais il existe d’autres zones contrôlées par les forces gouvernementales syriennes soutenues par la Russie.

Les Forces démocratiques syriennes, soutenues par les États-Unis et dirigées par des groupes kurdes, qui ont ouvert un dialogue avec le gouvernement de Damas, contrôlent également des zones du nord et du nord-est.

Le directeur du centre des médias des FDS, Farhad Shami, a déclaré que les forces n’avaient rien à voir avec l’attaque de vendredi.

Des militants de la ville d’Al-Bab prévoyaient d’organiser une manifestation après la prière du vendredi pour dénoncer les déclarations de la Turquie appelant à la réconciliation entre le gouvernement syrien et l’opposition.

Dans un communiqué après l’attaque, les militants ont annoncé l’annulation des manifestations par crainte de nouvelles violences.