SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Zelensky appelle à l’union pour faire face à la Russie

Malgré le début des négociations entre l’Ukraine et la Russie au Bélarus, les déclarations d’escalade des deux parties ne se sont pas calmées, ayant mentionné précédemment que les négociations ne conduiraient pas à un arrêt des affrontements militaires sur le territoire ukrainien.

Arrivée de la délégation ukrainienne en Bélarus

L’Ukraine a annoncé l’arrivée de sa délégation à la frontière biélorusse, afin de mener des discussions avec la partie russe, dans l’espoir de mettre fin au conflit dans le pays.

Le bureau du président ukrainien a souligné que « l’objectif principal des discussions avec la Russie est un cessez-le-feu immédiat et le retrait des forces russes. » Par ailleurs, un membre de la délégation a indiqué, précédemment, que la partie ukrainienne était prête à écouter toutes les propositions russes.

Selon l’agence de presse russe « TASS », la délégation ukrainienne comprend le ministre de la défense et le conseiller présidentiel.

Auparavant, le Bélarus avait confirmé qu’il était prêt à accueillir les négociations prévues entre la Russie et l’Ukraine, au cinquième jour de l’attaque lancée par Moscou.

Zelensky appelle à la formation de l’Union européenne pour faire face à la Russie

Coïncidant avec le début des négociations, le président ukrainien Vladimir Zelensky continue de faire des déclarations agressives contre la partie russe, soulignant que l’armée ukrainienne défend le pays contre l’agression russe et qu’elle n’est pas responsable de l’effusion de sang.

Dans un discours prononcé par « Zelensky » coïncidant avec le début des négociations, il a indiqué qu’il avait discuté avec les dirigeants des pays européens de la formation d’une union pour faire face à la Russie, soulignant l’importance des sanctions occidentales en raison de leur impact significatif sur l’économie russe.

Tout en appelant à une adhésion immédiate à l’Union européenne, il a souligné que les forces ukrainiennes avaient tué environ 5 200 membres des forces russes au cours des batailles, et il s’est adressé à l’armée russe en disant : « Sauvez vos vies et partez ».

Plus de 90 civils ont été tués

Par ailleurs, les Nations unies ont annoncé que 94 civils ont été tués et 367 blessés en Ukraine depuis le début de l’invasion russe.

Aussi, les Nations unies ont révélé que plus de 422 000 Ukrainiens ont fui leur pays en raison de la guerre vers les pays voisins.

Les pays frontaliers facilitent l’entrée des Ukrainiens sur leur territoire pour échapper à la guerre, et la Belgique a confirmé qu’elle n’imposerait aucune restriction à l’entrée des civils ukrainiens.