SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

Zelensky avertit…L’élimination de nos soldats à Mariupol mettra fin aux négociations de paix

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a prévenu, samedi, que l’élimination des dernières forces ukrainiennes dans la ville côtière de Mariupol, assiégée par les forces russes, « mettra fin aux négociations » avec Moscou.

« La neutralisation de nos soldats à Mariupol mettra fin aux négociations de paix », a-t-il déclaré dans une interview accordée au site d’information « Okranska Pravda », prévenant que les deux parties se retrouveraient dans une « impasse ».

Il a également ajouté : « L’accord avec la Russie peut consister en deux documents : le premier pour les garanties de sécurité, et le second pour les relations entre Kiev et Moscou. »

Les pourparlers visant à mettre fin à l’opération militaire russe en Ukraine, qui a débuté le 24 février, se poursuivent, mais n’ont donné aucun résultat tangible.

Le dernier cycle de pourparlers directs russo-ukrainiens s’est tenu le 29 mars à Istanbul, au cours duquel l’Ukraine a présenté les détails de ses principales propositions pour parvenir à un accord avec Moscou, notamment son « statut de neutralité » en échange d’un accord international garantissant sa sécurité.

Il convient de noter que la guerre en Ukraine est entrée dans sa deuxième phase au début de ce mois, la Russie ayant annoncé qu’elle se concentrait sur les régions orientales dans le but de libérer la région du Donbass. Cette région comprend les républiques de Lougansk et de Donetsk, déclarées unilatéralement en 2014, et reconnues par Moscou quelques jours avant le déclenchement de la guerre en Ukraine le 24 février.

Depuis le début des consultations entre les deux pays le 28 février, 4 jours après l’opération militaire russe, afin de résoudre le conflit et de parvenir à une solution qui établirait la paix, la Russie insiste toujours pour désarmer l’Ukraine et protéger les russophones, ainsi que pour l’empêcher de rejoindre l’OTAN.

Alors que Kiev s’en tient à son indépendance et à la protection de son territoire, exigeant des garanties de sécurité internationales pour empêcher toute attaque russe à l’avenir.