SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Zelensky: la Russie ne veut pas mettre en œuvre l’accord sur les céréales

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que la frappe de missiles russes sur le port d’Odessa samedi montrait que Moscou trouverait un moyen de ne pas mettre en œuvre un accord sur les céréales conclu avec les Nations Unies, la Turquie et l’Ukraine.

« Cela ne prouve qu’une chose, c’est que peu importe ce que la Russie dit et promet, elle trouvera un moyen de ne pas mettre en œuvre (l’accord) », a ajouté Zelensky dans un clip vidéo sur Telegram.

Le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Oleg Nikolenko, a qualifié l’attaque russe d’Odessa de « gifle et d’humiliation » pour la Turquie et les Nations unies après avoir signé l’accord hier, appelant les Nations unies et la Turquie à respecter les engagements pris dans l’accord d’Istanbul.

Kyiv a également blâmé Moscou si l’accord d’exportation de céréales s’effondrait.

Ces développements sont survenus moins de 24 heures après que la Russie, l’Ukraine, la Turquie et les Nations Unies ont signé l’accord d’exportation de céréales ukrainiennes à Istanbul.

L’accord historique est considéré comme une étape majeure vers la maîtrise des prix alimentaires dans le monde et permettra à certaines exportations d’être expédiées depuis les ports de la mer Noire, y compris le port principal d’Odessa.

Il est à noter que l’accord sera valable pour une période de « 120 jours », soit 4 mois, soit la période nécessaire pour retirer environ 25 millions de tonnes de céréales accumulées dans les silos ukrainiens à la suite de la guerre russe.

Alors que Moscou a nié toute responsabilité dans l’aggravation de la crise alimentaire, a plutôt accusé les sanctions occidentales de ralentir ses exportations de nourriture et d’engrais, et a accusé l’Ukraine de miner les routes vers les ports de la mer Noire.

    la source :
  • alarabiya
  • Reuters