SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Zelensky : L’Occident portera une partie de la responsabilité de la catastrophe

Aujourd’hui, samedi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a proposé d’organiser un cycle de négociations avec la Russie à Jérusalem, après que les deux cycles précédents aient eu lieu au Bélarus et en Turquie.

Zelensky a également insisté, lors d’une conférence de presse à Kiev, sur la nécessité pour l’Ukraine de se doter d’un système antimissile, soulignant que son pays était prêt à « en payer le prix ».

Le président ukrainien a souligné que son armée continuerait à se battre, affirmant : « Nous ne nous rendrons pas et nous continuerons à nous battre contre les forces russes. La liberté de notre pays aujourd’hui est la liberté de l’Occident demain. »

Et il a réitéré sa demande à « tous les partenaires » de « fermer l’espace aérien » en Ukraine, estimant qu' »une partie de la responsabilité de la catastrophe humanitaire sera portée par l’Occident en ne fermant pas l’espace aérien » au-dessus de l’Ukraine.

Zelensky a confirmé qu’il avait « des indications selon lesquelles l’armée russe avait des problèmes dans ses rangs. »

Plus tôt dans la journée, Zelensky avait déclaré dans une vidéo que « la Russie envoie plus de troupes en Ukraine » pour combattre, ajoutant : « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour expulser les forces russes de nos terres ».

Zelensky a souligné que « des milliers de soldats russes ont été tués pendant ce conflit, lors des plus grandes pertes pour la Russie depuis des décennies », ajoutant : « Nous continuerons à nous opposer fermement aux forces russes ».

Il a déclaré que l’armée ukrainienne « garantit la sécurité des passages humanitaires pour la sortie des civils » des villes assiégées, mais que « les forces russes tentent de faire obstacle aux passages humanitaires », selon Zelensky. Il a exhorté Moscou à respecter le cessez-le-feu convenu pour permettre les évacuations de la ville assiégée de Mariupol.