SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Zelensky s’engage à rétablir le pouvoir en Crimée

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est engagé à rétablir la domination ukrainienne en Crimée, que la Russie a annexée, dans un geste qui, selon lui, contribuerait à rétablir « l’ordre public mondial ».

Lors d’une conférence internationale sur la Crimée, il a estimé que reprendre le contrôle de la péninsule, que la Russie a occupée et annexée en 2014, dans une démarche non reconnue par la plupart des autres pays, serait la « plus grande initiative anti-guerre ».

« Tout a commencé avec la Crimée et cela se terminera avec la Crimée », a déclaré Zelensky dans un discours d’ouverture à la (Plate-forme de Crimée), qui cherche à restaurer l’intégrité territoriale de l’Ukraine et à mettre fin à l’annexion de la péninsule par la Russie.

Il a ajouté: « C’est vrai et j’y crois à 100%. Pour vaincre le terrorisme et restaurer la sécurité et la tranquillité de notre région, de l’Europe et du monde entier, il est nécessaire de gagner la lutte contre l’agression russe. »

Dans ce contexte, il a déclaré qu' »il est nécessaire de libérer la Crimée de l’occupation… Ce sera un renouveau de l’ordre public international ».

Zelensky a noté que des représentants d’environ 60 pays et organisations internationales participent au sommet, dont environ 40 présidents et premiers ministres.

La Russie ne montre aucun signe d’abandon de la Crimée, le quartier général de sa flotte de la mer Noire, et utilisée comme rampe de lancement pour les frappes de missiles sur des cibles ukrainiennes.

En outre, le président ukrainien a déclaré : « Malgré les menaces (russes), l’Ukraine est suffisamment forte pour voir les perspectives de la Crimée ukrainienne… Rétablir le contrôle de la Crimée serait une mesure anti-guerre historique en Europe qui rétablit la sécurité et la justice ».

Soulignant que la Russie a transformé la Crimée en une « zone de catastrophe environnementale et un point de lancement militaire pour l’agression », car elle l’a utilisée pour lancer 750 missiles de croisière sur « des villes et des communautés ».