SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

10 mesures pour résoudre la crise libanaise

Le chef du Conseil économique et social, Charles Arbid, a tweeté sur son compte Twitter : « 10 mesures qui peuvent résoudre la crise… S’il y a une intention, c’est possible. »

« Beaucoup de gens disent que, dans ce pays, il n’y a pas de solution. Imaginez avec moi cette scène :

1- La formation d’un gouvernement fiable d’indépendants avec des pouvoirs exceptionnels.

2- L’engagement des principales forces à organiser les élections parlementaires à temps.

3- Achèvement des négociations avec le FMI sur la base d’un engagement de réforme, d’austérité et de gouvernance.

4- Augmentation progressive de la subvention en liaison avec la carte de financement.

5- Publication rapide des lois sur le contrôle des capitaux, l’indépendance du pouvoir judiciaire, la concurrence et la décentralisation.

6- Réformer le secteur bancaire par des fusions et des restructurations.

7- Lancement d’un audit pénal complet.

8- Publication du rapport préliminaire sur les résultats de l’enquête sur l’explosion du 4 août.

9- Organisation des relations avec les pays amis et réconciliation avec les expatriés.

10- Annoncer une trêve de 100 jours avec jeûne, hors du débat politique et des polémiques stériles.

Comme ça… il y aura une solution ou il n’y a pas de solution ? »

« S’il y a une intention…il y aura une possibilité ».