SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

3 morts dans le camp de Burj el-Shemali

L’agence de presse nationale a rapporté que le nombre de personnes tuées dans le problème survenu dans le camp de Burj el-Shemali, lors des funérailles de l’ingénieur Hamza Ibrahim Shahine, est passé à trois.

Le commandant des forces de sécurité nationale dans le camp de Burj el-Shemali, le général Talal Al-Abed Qassem, a annoncé que « le tireur n’est ni du mouvement Fateh ni des forces de sécurité nationale », et a exprimé qu’il était « prêt à toute enquête. »

De son côté, l’UNRWA a décidé de fermer ses écoles demain dans le camp de Burj el-Shemali, dans la zone de Tire, en raison des récentes tensions.

Auparavant, le Groupe islamique au Liban a estimé que « ce qui s’est passé aujourd’hui à Burj el-Shemali est un massacre contre l’humanité et le patriotisme, et ceux qui ont tiré sont des criminels selon toutes les normes. »

Parallèlement,un responsable du Hamas, Ayman Shana’a, a déclaré : « Le Hamas accorde une grande importance à la sécurité et à la sûreté de nos camps palestiniens au Liban. »