SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Adwan: Les élections seront à l’heure

La commission de l’administration parlementaire et de la justice a tenu une session ce matin, dirigée par le représentant George Adwan et en présence de membres.

Le représentant Adwan a déclaré à l’issue de la session : « En ce qui concerne la session du Comité de l’administration et de la justice d’aujourd’hui, la session a été consacrée à la loi judiciaire et judiciaire, à laquelle nous donnons la priorité lors de sessions quasi quotidiennes.

Nous avons une deuxième séance aujourd’hui, dans l’après-midi, à 15 heures, pour terminer les recherches sur cette loi.

Au vu des différentes observations que nous avons reçues des parties concernées, nous scrutons ces observations afin de ne rien manquer qui permettrait d’améliorer la proposition de loi.  »

Il a ajouté : « La semaine prochaine, il y a de fortes probabilités qu’il y ait une table ronde au Parlement, à laquelle participeront les parties concernées par cette loi pour les informer de l’avancée des affaires et des observations qu’elles ont présentées ».

Il a souligné que « notre principale conversation aujourd’hui est liée à la loi électorale ».

Il a déclaré : « Quant à la consultation qui a eu lieu entre les différents partis qui composent le conseil, tous les partis sont devenus convaincus, et puisque les élections auront lieu à l’heure, qu’il n’y a pas de possibilité mais que ces élections auront lieu le la base de la loi en vigueur, et sans aucun changement par rapport aux circonscriptions, au système électoral, etc.  »

Il a ajouté :  » Il reste un sujet sur lequel les recherches tournent autour des élections des non-résidents. La majorité des partis, à l’exception du Mouvement Patriotique Libre, ne sont pas d’accord avec le maintien des six sièges attribués aux non-résidents. résidents.  »

Il a poursuivi: « D’autre part, la majorité, à l’exception de certains partis, dit que nous ne pouvons pas priver les non-résidents de leur droit de vote, et qu’ils doivent voter pour toutes les circonscriptions de la même manière que la dernière fois.  »

Adwan a déclaré : « En tant que bloc républicain fort, nous ne sommes pas favorables au maintien des six sièges, pour diverses considérations, dans lesquels nous n’entrerons pas maintenant.  »

Il a déclaré : « On nous assure que dans tous les contacts que nous avons établis, il y a une grande tendance à préserver leur droit de vote.  »

Il a conclu : « Nous sommes assurés que les élections auront lieu à temps. «