SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Abdo Saadeh à « Sawt Beirut International » : L’obscurité totale attend les Libanais

Hanan Chouaib
A A A
Imprimer

Comme si les crises dont il souffre ne sont pas suffisantes pour les Libanais, en plus la crise de l’électricité qui s’est aggravée ces derniers jours a exacerbé les souffrances, et ce qui aggrave les choses c’est que les propriétaires de générateurs électriques ont élevé la voix depuis un certain temps à cause du manque de diesel au début et de son prix élevé sur le marché noir et aujourd’hui, après qu’il soit disponible sur les marchés, son prix est très élevé.

Et dans un appel avec « Sawt Beirut International », le chef du Syndicat des propriétaires de générateurs privés, Abdo Saadeh, a souligné le manque d’argent pour acheter du diesel.

Et Saadeh a souligné que l’obscurité attend les Libanais, car les générateurs privés seront éteints, expliquant : « Beyrouth sera témoin d’une obscurité complète, sans électricité d’État ni générateurs ».

De plus, Saadeha déclaré : « Le diesel est disponible et les prix sont très élevés, et nous craignons que les prix augmentent encore plus. Nous ne pouvons pas résister, le prix du kilowatt va dépasser les 6000 livres libanaises. L’ère de l’obscurité et du pouvoir est la première et la seule responsable de cette catastrophe. »

Il a ajouté : « Le pourcentage de Libanais qui ont arrêté l’abonnement aux générateurs est élevé. Le secteur souffre beaucoup, nous voulons une solution radicale. »