SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Abou Chakra: Nous avons été surpris par l’augmentation du prix d’un bidon d’essence de 35 000 LL

Le représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abou Chakra, a confirmé que « les distributeurs et les stations souffrent d’une pénurie d’essence depuis avant le jour des élections législatives ».

Il a déclaré: « Nous avons toléré et pris l’affaire sur nos épaules et n’avons pas fermé les stations et continué à livrer le matériel aux citoyens pendant la période électorale, même si nous n’avons pas reçu d’essence des entreprises importatrices depuis vendredi dernier. »

Il a ajouté dans une interview avec la « NNA »: « Aujourd’hui, nous avons été surpris par l’augmentation du prix d’un bidon d’essence de 35 000 livres, sachant que les entreprises n’ont pas livré le carburant aux stations aujourd’hui à cause du problème avec les banques et la Banque du Liban en transférant l’argent au taux de Sayrafa. »

Abou Chakra a appelé le gouvernement, son président et les personnes concernées « à agir rapidement avant qu’il ne soit trop tard pour résoudre le problème, car le citoyen ne peut plus tolérer plus de crises et retourner dans les files d’attente ».