SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Abou Shakra : Il n’y a pas de crise du carburant !

Le représentant des distributeurs de carburant, « Fadi Abou Shakra », a indiqué qu’il n’y a pas de crise du carburant, révélant que la question de l’essence est en voie de résolution en début de semaine.

Dans une interview accordée à LBCI, il a expliqué qu’il y a un navire qui décharge sa cargaison dans les réservoirs des sociétés d’importation de pétrole, et qu’il y a également des marchandises dans certaines sociétés.

Il a déclaré : « Nous sommes en contact avec les propriétaires des sociétés, qui ont confirmé qu’ils commenceront à distribuer les marchandises aux stations, à partir de six heures du matin. »

Dans une interview à la Voix du Liban 100.5, Abou Shakra a confirmé que la Banque du Liban continuera à assurer les fonds pour soutenir l’essence.

Dans le même contexte, il a souligné que « nous avons eu plusieurs contacts avec des responsables et ils nous ont assuré que la Banque du Liban continuera à assurer des dollars pour financer l’essence sur la base de 24 900 livres libanaises, et cela rassure le marché et le citoyen qui ne peut plus le supporter », soulignant qu’ « il n’y a pas de crise de l’essence sur le marché et il n’y a pas besoin de files d’attente, et la semaine prochaine nous assisterons à une baisse des prix suite à la baisse des prix au niveau mondial. »

Il a également déclaré aux fonctionnaires : « Toute décision prise pour lever la subvention causera un gros problème. »

Abou Shakra a estimé qu’il est trop tôt pour parler de la fixation du prix de l’essence en dollars, et a déclaré : « Contrairement aux informations qui circulent, les prix vont baisser en début de semaine prochaine ».

En outre, Abou Shakra a souligné que les entreprises qui possèdent des stocks livreront naturellement la matière demain au prix qui a été fixé la semaine dernière, considérant que soulever la question de la fixation du prix en dollars est une « rumeur malveillante. »