SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Aboul-Gheit : Le Liban traverse une situation politique et économique très difficile

Le Premier Ministre intérimaire Najib Mikati a reçu le Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes Ahmed Aboul Gheit cet après-midi au Grand Sérail, en présence du Secrétaire Général adjoint de la Ligue Houssam Zaki, du Secrétaire Général du Conseil des Ministres le Juge Mahmoud Makiyeh, et du Conseiller du Président Mikati l’Ambassadeur Boutros Asaker.

Au cours de la réunion, Mikati a apprécié le « soutien continu d’Aboul Gheit au Liban et les efforts déployés par la Ligue arabe pour renforcer les relations arabo-arabes, en particulier les relations libano-arabes ».

Il a noté l’intérêt du Secrétaire général de la Ligue des États arabes pour le Liban et le discours qu’il a prononcé aujourd’hui au Forum de l’économie et des affaires, dans lequel il a souligné que le Liban ne tolère pas un vide présidentiel de longue durée, et a appelé à l’adoption d’une législation qui sauve le Liban et protège ses richesses des nombreux phénomènes dont d’autres sociétés ont été témoins.

Après la rencontre, Aboul Gheit a fait la déclaration suivante : « J’ai eu l’honneur de rencontrer le président Mikati dans le cadre de ma participation à la conférence économique qui s’est tenue ce matin à l’hôtel Phenicia pour restaurer la vitalité de l’économie libanaise, et le Liban traverse une situation politique et économique très difficile et complexe, mais il existe un moyen d’en sortir et les capacités existent pour y parvenir, comme je l’ai dit dans mon discours ce matin à la conférence. »

Il a ajouté : « Il y a une impasse politique et une situation économique difficile, et les politiciens et les économistes devraient faire des efforts dès que possible pour sortir le Liban de cette situation difficile, et je suis confiant dans la sagesse des politiciens et l’efficacité et la capacité des économistes, pour sortir le pays de cette impasse, et tous les meilleurs vœux au peuple du Liban et l’État libanais, et le point clé doit être l’élection d’un président. »