SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Abu Chakra a justifié la hausse des prix du carburant

Le représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abu Chakra, a confirmé que « la grille tarifaire aurait dû noter une baisse du prix de l’essence, car les prix du pétrole ont globalement baissé.

Mais une décision, a été rendue, par la Banque du Liban, hier, dans laquelle elle a approuvé, l’augmentation du taux de change, car elle assurait 90 pour cent sur le taux de change de 19000 L.L. pour les entreprises importées, et il est devenu 19500 L.L., et cela a conduit à une augmentation du prix de l’essence.  »

Dans une interview à l’Agence nationale de presse, il a demandé: « Qui est responsable de l’évasion du cours du dollar sur le marché noir, et où est l’État dans cette affaire ? ».  »

« Que Dieu aide le citoyen qui ne supporte plus aucune hausse des prix, d’autant plus que son salaire est le même, et que le minimum est égal au prix de deux bidons d’essence », a-t-il déclaré.

Quant à la plus grande catastrophe, elle est représentée par la hausse du prix du diesel, notamment dans les montagnes, et la carte de financement n’a pas encore été approuvée.