SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Abu Faour: entraver la formation du gouvernement est un crime de guerre

Le député Wael Abu Faour, membre du Rassemblement démocratique, a expliqué lors d’une réunion avec les cadres de l’Organisation de la jeunesse progressiste à Hasbaya que « ce qui se passe en faisant obstruction à la formation du gouvernement est un crime contre le citoyen libanais ».

Abou Faour a estimé que « la question appartient désormais au domaine de la morale, pas au domaine de la politique ».

Il a ajouté : « Certains politiciens vivent dans leur propre monde, sans se soucier de la souffrance des Libanais ».

Il a souligné que « le Parti socialiste progressiste n’a d’autre demande que de former un gouvernement, et nous ne sommes plus concernés par les ministères et les comptes numériques au vu de l’horreur de la souffrance du citoyen libanais ».

Abu Faour a dénoncé la fermeture continue de l’hôpital gouvernemental de Hasbaya, appelant le ministre de la Santé à le rouvrir à la population de la région.

Il a révélé que « le chef du Parti socialiste progressiste a refusé d’entrer dans le processus de nomination d’une administration hospitalière ».