SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Abu Salim: Je souhaite que les forces du changement arrivent au pouvoir

L’artiste Salah Tizani, surnommé « Abu Salim », était l’invité de Diana Fakhoury dans l’émission « Mon album de vie » via Sawt Beirut International.

Au début de l’épisode, Abou Salim voulait parler du Liban en disant:« Ce qui se passe au Liban aujourd’hui, c’est parce que tous ceux qui le gouvernent sont des menteurs, et personne n’aime le Liban ».

Il a poursuivi : Je veux mourir au Liban, demandant:« N’est-ce pas honteux que je n’aie pas de médicaments ? Et un de mes compagnons m’envoie des médicaments de l’étranger? L’Etat n’est pas intéressé.

Et à propos de sa carrière artistique, Abu Salim a déclaré que l’art à son époque était très difficile, mais aujourd’hui, je remercie Dieu que l’artiste ait atteint un stade respectable.

Dans le contexte de la conversation, Abu Salim a confirmé qu’il n’a jamais appartenu à aucun parti de sa vie, considérant qu’il ne croit en aucun parti au Liban, soulignant que les religions sont les partis.

Il a indiqué qu’il n’est mécontent d’aucun responsable de toutes les sectes libanaises parce qu’ils n’aident pas les gens.

Concernant son nom « Abu Salim », il a mentionné que ce nom a une histoire et qu’il l’a choisi pour rester à l’écart des fêtes.

Abu Salim considérait que tous les présidents de la république au Liban se ressemblaient.

Il a déclaré à propos du président Michel Aoun:« Depuis le début de son accession à la présidence, les problèmes de ce pays n’ont pas cessé ».

Il a souligné que l’histoire se répète toujours en disant:« Les mafias du pays aujourd’hui sont celles qui jouent avec le dollar ».

Il a poursuivi:« J’accepte toute aide de n’importe qui ».

Abu Salim a conclu que le Liban a besoin de nouveaux visages, et je souhaite que les forces du changement arrivent au pouvoir.

    la source :
  • Sawt Beirut International