SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Abu Sharaf: Le soutien financier au personnel médical limite leur émigration

Le président du Syndicat des médecins de Beyrouth, Sharaf Abu Sharaf, a rencontré une délégation de l’association internationale à but non lucratif pour les opérations chirurgicales HumaniTerra.

La délégation s’est déclarée « disposée à fournir une assistance gratuite dans les opérations chirurgicales et à échanger une expertise scientifique avec des médecins libanais, notamment face au danger d’émigration des médecins et des infirmières ».

Abu Sharaf a placé la délégation dans une atmosphère de besoins, de fournitures médicales et de médicaments nécessaires, en particulier pour les maladies chroniques, cancéreuses et incurables, et a soutenu financièrement le secteur de la santé afin que le travail y reprenne son état normal.

Soulignant que « des ressources humaines efficaces sont toujours disponibles au Liban. Face à la situation financière étouffante, fournir des ressources financières de l’extérieur du Liban en espèces et en devises fortes est le seul moyen d’aider le secteur médical, infirmier et hospitalier à continuer, à réduire l’immigration et à faire face à de graves défis.  »

Il a ajouté : « comme payer des salaires équitables à ses employés, et des cotisations financières pour couvrir les dépenses élevées nécessaires au fonctionnement du travail, tant que tous les autres services sont payés en dollars en espèces.

Il a poursuivi: « Il y a d’autres choses qui ont contribué à l’émigration des médecins et des infirmières, y compris la saisie de leur argent par les banques, comme d’autres individus et institutions au Liban, et leur pratique de toutes sortes d’audits, d’étouffement et de déductions des déposants ‘ de l’argent, et d’autres… »

Abu Sharaf a exprimé : « La volonté du Syndicat médical de coopérer avec l’organisation, dans le cadre qui contribue à mettre fin à l’immigration et à préserver les performances médicales. «