SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Abyad: 6 infectés par un « Omicron » suspecté

Le ministre de la Santé publique, Firas Abyad, a inspecté le centre de vaccination Corona de l’hôpital gouvernemental Président Elias Hrawi à Zahle, et il existe une forte demande pour recevoir le vaccin dans le cadre du marathon Pfizer lancé par le ministère de la Santé publique.

La tournée d’Abyad a décollé ce matin du gouvernorat de Baalbek-Hermel, puis du gouvernorat de la Bekaa, plus précisément de Zahlé.

Le ministre de la Santé a fait le tour du centre de vaccination et a écouté les demandes de la population.

Abyad a déclaré: « Le taux de participation est très élevé, et il a dépassé les attentes et les préparatifs, nous pouvons donc obtenir un bon nombre de volontaires pour aider au processus d’organisation. »

Il a poursuivi: « Nous avons annoncé deux cas du mutant Omicron, et il y a 6 cas suspects, et nous avons effectué des analyses d’infiltration génétique dans le cadre du programme conjoint entre le ministère de la Santé, l’Organisation mondiale de la santé et l’Université LIU et nous effectuons les examens nécessaires, j’insiste donc sur la nécessité de se faire vacciner. »

Nous soutenons tous les centres, y compris Zahle, avec des bénévoles, afin que nous puissions vacciner le plus grand nombre possible de citoyens tout en maintenant la sécurité publique et l’efficacité existante. »

Il a ajouté: « Nous avons pris un ensemble de mesures accompagnant le sujet du vaccin, notamment la réouverture des hôpitaux, mais la question des tarifs pour les médecins travaillant dans le département de Corona retarde l’ouverture de ces départements.  »

Il a déclaré: « La campagne de vaccination est excellente, car elle a atteint jusqu’à présent 20 000 vaccins, grâce à la dernière mise à jour que nous avons reçue d’une équipe d’observateurs du marathon du ministère de la Santé.  »

À son tour, Macaron a fait l’éloge du ministre de la Santé, le considérant « la bonne personne au bon endroit ».

Macaron a souligné que «la valeur élevée que les hôpitaux privés demandent (dépôt) et en dollars, ce qui met plus de pression sur l’hôpital.  »

Il a demandé: « Combien de temps les hôpitaux pourront-ils supporter si le tarif reste à l’ancien prix ? » Il s’est également plaint du « manque de personnel fonctionnel et administratif ».

Abyad a répondu qu’« il y a eu une réunion entre le syndicat du comité de coordination du syndicat des travailleurs hospitaliers, au cours de laquelle le ministre Mikati nous a promis, en présence du ministre des Finances, que toute augmentation inclurait également les employés des hôpitaux publics, donc l’appréciation de vos efforts doivent être moraux et matériels. »

Ensuite, Abyad a déménagé à l’hôpital de la Bekaa et a visité le centre de vaccination.

Il a déclaré: « Il est prévu qu’au cours du marathon d’aujourd’hui, nous atteindrons environ 30 000 vaccinés, pour terminer la campagne demain, car les citoyens ont réalisé l’importance d’obtenir le vaccin, surtout après le nouveau boom Omicron, qui a été confirmé dans deux cas en Liban. »

Le discours d’Al-Qarawi était dans lequel il considérait que « le marathon est une opportunité pour les citoyens de se faire vacciner à ce stade délicat, et recevoir le vaccin est un moyen de prévention, en plus de porter des masques, de respecter la distanciation sociale et la sécurité publique. des règles. »

Il a également souligné que « le ministère de la Santé et la commission parlementaire de la santé travaillent avec tous les efforts possibles pour fournir des vaccins à tout le monde, afin d’atteindre une immunité communautaire complète pour les habitants de la Bekaa ».