SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Abyad : Je suis déterminé à trouver des solutions

Le ministre de la Santé Firas Abyad a exprimé sa pleine compréhension de la souffrance des citoyens, en particulier des patients, suite au déclin des services de santé au Liban, soulignant qu’ « il n’y a pas de solution magique » à la situation extrêmement difficile qui affecte tout le monde, mais le travail continue pour réduire les pertes.

Les déclarations de Abyad ont été faites alors qu’il recevait un groupe de manifestants qui ont fait un sit-in devant le ministère de la Santé publique pour protester contre le déclin des services de santé et le coût élevé des hospitalisations, où il a affirmé sa détermination, malgré les difficultés, à trouver des solutions possibles aux problèmes existants, et a dit : « la réalité de la situation m’incite à préciser que les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont grands et nombreux, et qu’ils sont liés à la quantité d’argent que nous dépensons, qui est bien inférieure à ce qui était disponible avant le déclenchement de la crise financière. »

Abyad a parlé des personnes atteintes de maladies chroniques, et a déclaré : « La recherche de solutions durables se poursuit », notant que « la première étape concernera les diabétiques de type 1, qui sont environ 2 400 personnes, qui seront incluses dans une base de données pour assurer la fourniture de médicaments à chacun d’entre eux. »

Le ministre de la Santé publique a également promis de rétablir la ligne d’assistance téléphonique du ministère de la Santé publique dans un délai maximum de deux semaines.

    la source :
  • NNA