SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 October 2021, Sunday |

Abyad: Sans stratégie coordonnée les hôpitaux et les patients devront lutter seuls contre l’épidémie

Le directeur général de l’hôpital universitaire Rafic Hariri,Firas Abyad, a tweeté sur Twitter: Soyons honnêtes, nous sommes entrés dans une nouvelle vague de Corona. La gravité de la situation dépend du taux d’hospitalisation, étant donné que notre faible taux de vaccination n’augure rien de bon. De plus, les hôpitaux sont désormais moins préparés qu’avant en raison des crises successives, et les gens sont dans un état d’épuisement physiqueet psychologique.

Il s’est demandé: Comment les autorités réagiront-elles? Il a expliqué qu’ « il n’y a pas de stratégie claire. »

Il a poursuivi: Même l’arrêt du flux quotidien de dizaines de cas corona positifs entrant par l’aéroport est toujours difficile à réaliser. Sans stratégie coordonnée, les hôpitaux et les patients devront lutter seuls contre l’épidémie.

Il a demandé: Sommes-nous proches de l’immunité collective? Il a déclaré: Le mutant delta se propage même dans d’autres sociétés mieux vaccinées, et les hospitalisations y sont en augmentation, et bientôt les décès augmenteront. La poursuite de l’immunité collective par le biais d’une infection naturelle signifie que de nombreux patients seront sacrifiés pour d’autres.

Il a également souligné que certaines catastrophes sont naturelles, tandis que d’autres sont causées par l’homme. À l’approche du premier anniversaire de l’explosion du port de Beyrouth, il est clair que notre réponse à l’épidémie n’est pas moins négligente. Après des milliers de décès dus au coronavirus, nous entrons dans une nouvelle vague sans y être préparés.