SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

Ahmad Al-Assir a été condamné à 20 ans de travaux forcés

Le tribunal militaire a condamné le cheikh Ahmad Al-Assir à 20 ans de travaux forcés avec privation des droits civiques et à une amende de 51 millions de livres, dans le cadre du dossier de Bhanin, où il était accusé : d’avoir entrepris d’entraîner des groupes armés et de fabriquer des engins explosifs par des responsables militaires travaillant avec lui, et de sa participation avec certains d’entre eux dans les batailles de Bhanin contre l’armée libanaise, qui ont conduit au martyre d’un certain nombre de soldats, à la blessure d’autres, à la destruction de biens, et de son financement de groupes terroristes armés avec d’importantes sommes d’argent.