SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Akar à Guterres : Pour prolonger le mandat de la FINUL d’une année supplémentaire

La ministre intérimaire de la Défense, Zeina Akar, a envoyé une lettre au Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lui demandant « de bien vouloir prolonger le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) sans modification de son mandat, de son concept d’opérations et de ses règles d’engagement, pour une période supplémentaire d’un an se terminant le 31 août 2022 ».

Et elle explique dans sa lettre que « malgré les troubles régionaux actuels et les crises locales sans précédent, le Sud du Liban est en mesure de maintenir une stabilité générale grâce à la présence de la FINUL le long de notre frontière sud, contribuant ainsi à la paix et à la sécurité publiques au Moyen-Orient ».

Akar a souligné que « le Liban soutient fermement le mandat actuel de la FINUL et je réaffirme son engagement total à mettre en œuvre la résolution 1701 (2006) du Conseil de sécurité des Nations unies dans son intégralité, et je condamne les violations israéliennes de cette résolution concernant la violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Liban et l’occupation continue de nos terres, notamment les collines de Kfarshouba, les fermes de Chebaa et la partie nord du village de Ghajar. »

Dans sa lettre, Mme Akar a exprimé sa reconnaissance « au chef de mission et commandant de la FINUL, le général de division Stefano Del Col, et à l’ensemble du personnel militaire et civil de la FINUL, pour leur contribution efficace à la sécurité et à la stabilité dans le sud du Liban, et je me réjouis de voir une coopération plus approfondie entre les Forces armées libanaises et la FINUL ».