SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

Akar: Une délégation doit être constituée pour se rendre au Liban

La vice-Première ministre, ministre de la Défense et ministre par intérim des Affaires étrangères et des Emigrants du gouvernement intérimaire, Zeina Akar, a prononcé un discours lors de la réunion du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel lors de sa 156e session ordinaire, dont le texte est:

Son Excellence le Secrétaire général

Chers collègues,

Permettez-moi, tout d’abord, de féliciter Son Excellence le Ministre des affaires étrangères de l’État frère du Koweït, Son Excellence Cheikh Ahmed Nasser Al-Sabah, pour la présidence de la 156e session ordinaire du Conseil ministériel.

Et également remercié Son Excellence le ministre des Affaires étrangères de l’État frère du Qatar, Cheikh Mohammed bin Abdul Rahman bin Jassim Al Thani, pour ses efforts lors de son accession à la présidence de la session précédente.

Et merci à Son Excellence le Secrétaire général Ahmed Aboul Gheit pour avoir accueilli cette session.

Chers collègues,

Le fait de faire face à ces défis, sera plus fort et plus efficace, s’il se fonde sur une solidarité et une coopération arabes authentiques et globales.

Nous, au Liban, croyons que ce qui affecte une partie de la grande maison arabe affecte l’ensemble de celle-ci.

En fait, le fait de donner la priorité aux différences sur les points communs et à la division sur la solidarité, a été une grave erreur dont tous nos pays et peuples, sans exception, paient le prix.

Dans ce contexte, il faut noter l’initiative de l’Irak frère de tenir un sommet de convergence et de partenariat entre un certain nombre de dirigeants de pays à Bagdad.

La voie pour y parvenir, à la satisfaction de nos consciences, de nos peuples et de nos pays, est une voie claire et facile.

C’est ce que la charte de la Ligue des États arabes stipule en termes de principes et de dispositions.

Il nous suffit de les respecter et de les appliquer pour passer d’une situation à une autre.

Chers collègues,

Le Liban souffre toujours des violations israéliennes et des violations quotidiennes et croissantes d’une manière qui terrorise les Libanais dans toutes les zones peuplées, sans dissuasion régionale ou internationale.

Alors que l’ennemi israélien insiste sur sa politique agressive, poussant à l’escalade et utilisant l’espace aérien libanais pour attaque la Syrie.

Il est nécessaire de souligner l’importance de l’unité et de la position palestinienne comme une nécessité pour faire pression en faveur d’une solution basée sur l’Initiative de paix arabe émise par le Sommet de Beyrouth 2002 dans toutes ses composantes et qui préserve les droits légitimes du peuple palestinien, et la résolutions pertinentes des Nations Unies, en particulier la résolution n° 194.

Notant l’importance de continuer à soutenir le financement de l’UNRWA Son rôle et ses pouvoirs sont conformes au mandat qui lui a été confié dans la décision de l’établir, afin de remplir ses offres humanitaires de base envers les Palestiniens réfugiés.

Vos Excellences,

Nous espérons que notre réunion d’aujourd’hui contribuera à faire des pas en avant sur la voie du renforcement de la coopération, de la compréhension, de la compréhension et de la solidarité, au profit de nos pays et de la nation arabe.

En conclusion, nous espérons que vous formerez une délégation arabe pour visiter le Liban pour découvrir objectivement la situation là-bas.