SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Al-Bawab à Sawt Beirut International: risque d’une famine au Liban

Oumayma chames El-Din
A A A
Imprimer

Face à la réalité des crises, le leader économique, Basem Al-Bawab, craint une famine au Liban si cette situation perdure, soulignant la nécessité de trouver une solution au plus vite, à commencer par un accord avec le Fonds monétaire international.

Dans une interview accordée à Sawt Beirut International, Al-Bawab a déclaré que la hausse du taux de change du dollar contribue à affaiblir le pouvoir d’achat des Libanais notant que le pouvoir d’achat des Libanais est en constante baisse, et par conséquent le taux de consommation a diminué, soulignant que les Libanais se tournent vers des marques de moindre prix avec une baisse de la consommation, même en denrées alimentaires.

Al-Bawab craint, si cette situation perdure, que nous atteignions le début d’une famine au Liban, en particulier dans les zones pauvres qui ne reçoivent pas les envois de fonds des expatriés, qui sont les seuls qui contribuent à la stabilité de ce pays, qui sont d’environ 8 milliards par an, en plus de l’argent qui provient d’associations et d’organismes internationaux.

Al-Bawab a également attiré l’attention sur la hausse des prix du carburant due à la hausse des prix du pétrole au niveau mondial et à la hausse du taux de change du dollar au niveau local, qui se reflète également dans la hausse des prix de toutes les matières premières, et par conséquent c’est une nouvelle baisse du pouvoir d’achat des citoyens.

Il a exprimé son pessimisme que les choses vont s’aggraver, surtout que les réserves de la Banque du Liban ont considérablement diminué et que les prix internationaux augmentent, considérant que la solution se trouve dans l’accord avec le Fonds monétaire international et avec l’aide des pays donateurs en monnaie forte.