SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Al-Bizri : Les médicaments contrefaits sont un nouvel avertissement de la nécessité de lutter contre la contrebande

Le membre de la commission parlementaire de la santé, le député Dr Abdel Rahman Al-Bizri, a estimé que « la découverte et la confiscation de médicaments contrefaits au Liban, qui sont généralement donnés pour des maladies cancéreuses et des maladies incurables et chroniques, est un nouvel avertissement de la nécessité de lutter contre la contrebande et de mettre l’accent sur la qualité et le niveau des médicaments sur les marchés libanais. » Il a ajouté : « Ce n’est pas suffisant. Le citoyen libanais souffre de la perte et du coût élevé des médicaments, et de son incapacité à les acheter, pour être surpris aussi par leur dégradation et leur falsification, leur invalidité et leur danger pour la santé. »

Al-Bizri a souligné que « la confiscation de ces médicaments est nécessaire, mais pas suffisante, et que leurs contrebandiers et promoteurs doivent être poursuivis, punis et tenus pour responsables. »