SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Al-Bizri sur la crise du carburant: Pourquoi nul personne n’a pas encore été arrêté ?

Le Dr Abdul Rahman Al-Bizri a déclaré, dans un communiqué, que « la crise du carburant a révélé l’étendue de l’intersection des intérêts monopolistiques, entre certains piliers de la classe politique et les commerçants de carburant ».

Il a déclaré: « Les quantités confisquées par l’armée et les forces de sécurité, et ce que le citoyen libanais consomme, ne justifient pas le montant des crédits qui ont été ouverts pour le carburant.

Cela indique qu’il existe d’autres quantités non déclarées ou cachées dans certains entrepôts afin de les faire passer en contrebande ou de les utiliser à des fins illégales ou pour humilier et distraire les citoyens afin de sécuriser leur carburant.

Ceci afin de préserver leurs intérêts et leurs moyens de subsistance et de sécuriser leur transport pour se rendre au travail. »

Il a demandé: « Pourquoi personne n’a encore été arrêté ?

Pourquoi personne n’a été traduit en justice à cause du monopole des hydrocarbures ?

Pourquoi y a-t-il un débat sur la façon de sécuriser le carburant pour le citoyen libanais, alors que la classe politique bénéficie de son droit au carburant et de son pourcentage des revenus, qu’elle prend illégalement et non déclaré ? . »