SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Al-Halabi a identifié trois priorités pour le gouvernement

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur Abbas Al-Halabi a identifié trois priorités pour le gouvernement: le plan électrique, les élections législatives et les négociations avec le Fonds monétaire international.

Avec la préparation du terrain pour atteindre le stade de l’accord avec le fonds, et la preuve en est l’adoption de la loi Capital Control, qui devait être approuvée depuis le début de la crise.

Al-Halabi a souligné, dans un communiqué, qu’« insulter le gouvernement et le tenir responsable de ce qui s’est passé dans le pays est inacceptable ».

Il a souligné que « les forces politiques participant au gouvernement ne le soutiennent pas pour mener à bien les réformes requises. C’est de là qu’est venue l’idée de démissionner ».

Concernant la crise de l’Université libanaise, il a expliqué qu’elle n’a pas encore été résolue, et « il semble qu’il y ait d’autres agendas, et il n’y a pas d’accord sur le maire de l’université ».