SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 May 2022, Friday |

Al-Halabi: L’article 13 du prêt d’électricité a été suspendu afin qu’il soit étudié plus

Le Premier ministre Najib Mikati a présidé une séance du cabinet au Sérail, pour achever l’étude du projet de loi de finances pour l’année 2022.

La recherche se poursuivra lors d’une session qui se tiendra lundi matin prochain à neuf heures.

Après la fin de la session, le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le ministre de l’Information par intérim, Abbas Al-Halabi, a pris des décisions et a déclaré:« Le Conseil des ministres a repris ses séances publiques pour discuter du projet de loi de finances à neuf heures du matin.

Celle-ci était présidée par le Premier Ministre en présence des Ministres, du Secrétaire Général du Conseil des Ministres, du Directeur Général du Palais Présidentiel, du Directeur Général du Ministère des Finances et du Directeur des Importations.

Après délibération et discussion, l’article 13 du projet de budget relatif à la demande d’avance au profit d’Electricité du Liban a été suspendu pour complément d’étude. Le Président et le Conseil ont demandé au ministre chargé de l’énergie de justifier la demande d’avance, dans le cadre du plan électrique, après diffusion de ce plan aux ministres pour discussion.

En plus de fournir des explications adéquates qui montrent les flux de trésorerie et les dépenses, de présenter les mesures de réforme destinées à être prises dans le cadre de l’Electricité du Liban et de proposer une tarification.

La discussion a pris un temps important, en raison de l’importance de ce dossier dans la maîtrise des finances publiques et la lutte contre le gaspillage, et par conséquent, la réforme de l’électricité et la sécurisation du courant pour les citoyens.

La discussion de l’article 15 du projet de loi de finances a également été suspendue à la demande de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, dans l’attente d’une proposition de sa part.

Quant au reste des articles en retard, ils ont été discutés et certains d’entre eux approuvés tels qu’ils ont été reçus ou remaniés, soit en modifiant, soit parfois en annulant certains articles.

Le Conseil a également ajouté quelques articles qui augmentent les ressources financières de l’État sans constituer, s’ils sont approuvés, une charge pour les citoyens. Le Conseil des ministres reprendra ses séances lundi de neuf heures du matin jusqu’à l’après-midi et mercredi à neuf heures du matin ».

En réponse à une question sur le prêt d’électricité, Al-Halabi a déclaré:« Une demande d’avance a été présentée, et c’est un problème sérieux, comme vous le savez dans le pays ».

En réponse à une question sur les raisons de ne pas imposer de taxes sur la propriété marine et de limiter les taxes à une catégorie spécifique, il a répondu:« Vous parlez de propriété marine, et peut-être y en a-t-il d’autres, et le projet de budget n’est pas encore pris et tout est encore en discussion, alors pourquoi aller immédiatement aux résultats et supposer des résultats irréalistes.

Le débat est toujours ouvert et toutes les taxes sont encore en discussion ».

Concernant le dollar des douanes, il a déclaré:« Nous discuterons lundi de l’article 13, c’est-à-dire l’avance de l’électricité, et de l’article 15 relatif à l’aide sociale exigée par le ministère des Affaires sociales pour les classes les plus pauvres, et nous attendons un proposition du ministre des affaires sociales.

Il y a aussi discussion sur la question du dollar douanier, qui va reprendre la discussion, qui n’a pas encore été tranchée, en plus de la question de l’aide sociale au secteur public ».