SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Al-Halabi menace de suspendre l’enseignement de l’après-midi

Le ministre de l’Éducation, Abbas Al-Halabi, a parlé de la situation économique, sociale, sanitaire et éducative vécue par les Libanais, en particulier les enseignants, et a exprimé « le sentiment d’injustice que les institutions des Nations Unies continuent de dépenser sur les moyens de subsistance des personnes déplacées à l’intérieur du Liban sans aucun plan pour les renvoyer dans les zones sûres de leur pays, de sorte que tous les Libanais sont devenus un groupe pauvre et marginalisé. »

Les propos d’Al-Halabi sont venus pendent qu’il présidait une réunion des organisations des Nations Unies, qui comprenait la directrice du bureau régional de l’UNESCO Costanza Farina.

Après que le ministre a été informé des enseignants qu’ils ne pourraient pas continuer à enseigner en l’absence de fonds pour les fonds scolaires et pour eux, il a affirmé qu’il est « prêt à suspendre l’enseignement dans l’équipe de l’après-midi, et à ce que la communauté internationale en assume la responsabilité », soulignant qu’il est « déterminé dans sa décision et attend une réponse positive en début de semaine prochaine ».