SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Al-Korem menace de démissionner!

Le ministre des télécommunications, Johnny Al-Korem, a indiqué qu’« il y a un décret tarifaire en Conseil des ministres qui n’a pas été mis à l’ordre du jour, et je suis ici pour dire que personne ne me tient pour responsable de l’effondrement du secteur si le nouveau tarif n’est pas approuvé car c’est une étape nécessaire car la situation n’est plus supportable. »

Il a ajouté: « Je suis fier d’avoir pu créer une atmosphère de coopération avec tous les responsables du secteur, nous avons pu installer l’énergie solaire, nous avons essayé de contrôler le gaspillage et nous avons négocié avec les fournisseurs pour répartir les paiements sur plusieurs années, et le service 2G sera suspendu, et ainsi nous économiserons 42 millions de dollars dans les années à venir. »

Il a expliqué lors d’une conférence de presse: « Nos revenus dans le secteur cellulaire sont de 70 millions de dollars, tandis que nos dépenses sont de 295 millions de dollars. »

Il a souligné que « nos revenus dans le secteur cellulaire sont bien supérieurs aux dépenses, et le fait de ne pas approuver l’augmentation tarifaire se répercutera sur les gens, et demain est la dernière occasion pour le Conseil des ministres d’empêcher l’effondrement du secteur des télécommunications en augmentant le tarif. »

Al-Korem a affirmé: « Si ma proposition n’est pas mise en œuvre, ma démission est sur la table car il n’y a pas d’alternative et il est de mon devoir d’appliquer les lois, et il est urgent que ce secteur se redresse. »