SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Al-Mortada clarifie ce qui s’est passé lors de la session du gouvernement

Le ministre Mohammad Wissam Al-Mortada a clarifié la vérité sur ce qui s’est passé lors de la dernière session du gouvernement.

Il a publié une déclaration disant: La session du gouvernement a été soudainement ajournée après que la question des nominations hors de l’ordre du jour a été soulevée, à un moment où le projet de budget était encore en discussion. Certains des amendements proposés, certains chiffres, et les règlements pour les marchandises censées être retirées du service des droits de douane et des modèles de simulation, n’ont pas encore été livrés aux ministres malgré nos demandes répétées en ce sens et malgré les promesses de nous les fournir lors de la dernière séance.Ce qui signifie juridiquement « que le Conseil des ministres n’a pas conclu sa discussion du projet de budget, ne l’a pas voté, et n’a rendu aucune décision d’approbation ou de rejet, contrairement à ce qui a été dit aux médias ».

Il a ajouté: « Quant à la question des nominations nous n’avons pas demandé de nominations c’était plutôt notre refus du principe de discuter ce qui est hors du plan. C’est comme si nous étions devant une « grande » jurisprudence constitutionnelle avec laquelle le mécanisme d’approbation des questions en Conseil des ministres s’est limité à ceci: « Nous cherchons un sujet hors de l’ordre du jour, et le discutons et ceux qui s’y opposent s’y opposent, de sorte que les ministres se trompent que l’affaire a été ajournée, puis nous ajournons brusquement la séance et sans vote, nous annoncerons, que le Conseil des ministres a décidé des nominations. »