SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Al-Rahi: Il n’est pas permis de croire la légitimité et il y a ceux qui ont mis en place une armée alternative pour défendre un deuxième pays

Le patriarche maronite, le cardinal Mar Bechara Boutros Al-Rahi, a indiqué dans son homélie dominicale que le Liban a besoin d’être libéré des menteurs qui gagnent le peuple avec des paroles douces pendant qu’ils sont préoccupés par la corruption et le gaspillage de l’argent de l’État et le peuple souffre de la pauvreté.

Et au gouvernement, il a dit: Le nouveau gouvernement doit être franc.Nous avons soutenu ce gouvernement et lui avons souhaité du succès, et il lui reste à démontrer la capacité de ses ministres à mener à bien leurs missions.Le nouveau gouvernement doit être libre des partis qui veulent contrôler la décision du pays, et nous lui demandons de mettre en avant la neutralité, qui est le sauvetage pour le Liban et de revoir les conditions de vie car les amis du Liban attendent un une politique claire et un travail direct pour l’aider.

Al-Rahi a ajouté: Il n’est pas permis de revendiquer la souveraineté, et les passages illégaux sont désormais légaux, et il n’est pas permis de croire la légitimité, et il y a ceux qui ont mis en place une armée alternative pour défendre un deuxième État.