SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Al-Rahi: Les ambitions politiques doivent être retirées de l’éducation

Le patriarche maronite, le cardinal Mar Bechara Boutros Al-Rahi, a indiqué que « nous tenons à ce que la décision du Conseil d’État concernant le centre de recherche pédagogique n’ouvre pas la porte à l’entrée dans une nouvelle spirale de conflit autour de la présidence du centre, et cela peut être une porte d’entrée pour certains pour manipuler nos programmes libanais ».

Considérant que:« ce qu’il faut, c’est éloigner les ambitions politiques de l’éducation et laisser l’espace aux spécialistes et aux acteurs pour créer des programmes d’études appropriés au développement qui s’opère dans le monde ».

Al-Rahi a souligné que:« ce qui est exigé des banques et de la Banque du Liban pour considérer les frais de scolarité comme une priorité absolue car cela affecte la société, l’avenir de notre pays et l’éducation ».

D’autre part, Al-Rahi a souligné que:« le gouvernement ne peut remédier à cette situation aléatoire qu’en relançant le niveau minimum du système financier, en contrôlant les revenus des aéroports et en contrôlant la contrebande ».

Il a ajouté:« Au nom de la neutralité, nous exigeons le retour des déplacés syriens sur leur terre ».