SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Al Rahi rencontre des ambassadeurs de certains pays et la République tchèque a déclaré qu’elle est prête à aider le Liban

Le patriarche maronite, le cardinal Saint Bishara Boutros-Rahi, a rencontré l’ambassadeur de la République tchèque au Liban, Jerry Dolezel, lors d’une visite protocolaire, après quoi il a souligné « l’importance de rencontrer le patriarche, qui est le patron en raison de sa personnalité exceptionnelle, qui a été caractérisée par des initiatives constructives, importantes et nouvelles qui visent toujours à bénéficier au Liban et à ses citoyens ».

« C’est ma première visite dans cet ancien édifice. « J’ai transmis à Sa Majesté la volonté de mon pays d’aider le Liban dans ces circonstances difficiles et complexes, et j’ai décrit à sa grande joie les circonstances difficiles et similaires que mon pays a traversées dans les années 1990 et qu’il a pu surmonter. »

Al-Rahi a rencontré l’ambassadeur d’Irak au Liban, Haidar al-Barrak, pour sa première visite après avoir pris ses nouvelles fonctions diplomatiques. Il a souligné « l’importance de poursuivre et de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays à tous les niveaux ».

Au cours de la réunion, l’Ambassadeur a souligné la position ferme de l’Iraq pour soutenir le Liban à ce moment critique, espérant que le Liban surmonterait ses défis politiques et économiques difficiles. Le ministre délégué Amin Abdelilah Nasraoui a assisté à la réunion.

Le parrain a reçu l’ambassadeur de Hongrie, le Dr Géza Mehalyi, lors d’une visite d’adieu au cours de laquelle il a exprimé son souhait que « ce merveilleux pays, appelé Liban, traverse toutes ces circonstances tragiques qu’il traverse parce que c’est un pays digne de vie ».patriaù