SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Allemagne … Fermeture de 3 associations accusées de faire des dons au « Hezbollah »

Le ministère de l’Intérieur allemand a annoncé l’interdiction de trois associations accusées de faire des dons à la milice du Hezbollah soutenue par l’Iran.

Ces associations sont des organisations et des structures alternatives à l’association « Orphan Project », qui a été interdite en Allemagne en 2014 et a ensuite été renommée « Colors for Orphans ».

En effet, ces associations fonctionnent grâce aux mêmes structures, dirigeants, ressources humaines et matérielles, et s’adressent aux mêmes groupes cibles.

De plus, le ministère allemand de l’Intérieur confirme que ces associations, sous couvert d’objectifs religieux et humanitaires en Allemagne, collectent des dons pour la « Fondation des martyrs », c’est-à-dire les familles des morts du Hezbollah.

Le 30 avril 2020, l’Allemagne a annoncé l’interdiction totale du Hezbollah sur son territoire, dans une décision qui inclut l’arrêt des activités du parti et la levée de ses symboles, bannières et slogans dans tout le pays européen.

Et l’agence de renseignement allemande, qui est affiliée au Land de Saxe, a révélé il y a quelques mois, dans son nouveau rapport, une augmentation significative du nombre de membres et de partisans du Hezbollah libanais. Selon le rapport des services de renseignement, le nombre de partisans et de membres est passé de 1 050 en 2019 à 1 250 en 2020.

Le nombre de membres et de supporteurs du Hezbollah dans la seule Saxe est d’environ 180, soit une augmentation de 20 membres par rapport aux 160 de 2019.

En outre, le rapport indique que « le Hezbollah, qui a été créé avec l’aide de l’Iran, adopte une idéologie extrémiste et utilise des moyens terroristes contre ses adversaires. Les partisans du Hezbollah maintiennent également une cohésion organisationnelle et idéologique dans les associations de mosquées locales, qui sont financées principalement par des dons ».

L’année dernière, le ministère allemand de l’Intérieur a interdit toutes les activités du Hezbollah sur le territoire de la République fédérale. Le Hezbollah est mentionné 37 fois dans le document de renseignement de 436 pages, qui couvre l’année 2020. Le rapport fait état de menaces pour la sécurité de l’ordre constitutionnel et démocratique de la Saxe.

En plus de l’Allemagne, l’ensemble du mouvement Hezbollah a été qualifié d’organisation terroriste par les États-Unis d’Amérique, la Ligue arabe, les Pays-Bas, Israël, le Canada, le Royaume-Uni, l’Autriche, la République tchèque, le Japon, la Lituanie, la Slovénie et plusieurs autres pays européens et latins. La France, l’Espagne, l’Italie et l’Union européenne ont qualifié l’aile militaire du Hezbollah d’entité terroriste.

    la source :
  • alarabiya