SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Amnesty International appelle le Liban à mettre un terme au retour involontaire de réfugiés syriens

Amnesty International a appelé les autorités libanaises à cesser de mettre en œuvre un plan visant à renvoyer involontairement des réfugiés syriens dans leur pays, après que des responsables ont déclaré qu’ils reprenaient leur expulsion par lots à partir de la semaine prochaine.

La directrice adjointe par intérim pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Diana Samaan, a déclaré dans un communiqué que les autorités libanaises élargissaient la portée du soi-disant processus de retour volontaire, alors qu’il est bien établi que les réfugiés syriens au Liban ne sont pas dans une situation en mesure de décider librement de leur retour, en raison des mesures prises par le gouvernement syrien qui restreignent leurs déplacements et leur lieu de résidence, ainsi que d’être victimes de discrimination et de ne pas pouvoir accéder aux services de base.

« En facilitant avec zèle ces retours, les autorités libanaises exposent délibérément les réfugiés syriens au risque de subir des abus et des persécutions horribles à leur retour en Syrie », a-t-elle ajouté.