SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Aoudé: Ils ont affamé le peuple

Le métropolite de Beyrouth et ses dépendances orthodoxes grecques, l’archevêque Elias Aoudé, a confirmé que « les gens au Liban sont devenus désespérés, vulnérables, souffrant de pauvreté, de faim et de maladie.  »

Et il a ajouté dans son sermon du dimanche: « L’opinion de notre peuple n’est plus entendue, alors que le peuple l’appréciait.

Sa voix est devenue sous-estimée, achetée et vendue, car ceux qui contrôlent le peuple l’ont affamé et soumis à leur guise. «