SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Aoudé: Pourquoi notre peuple n’utilise-t-il pas la force du changement au lieu de la force des armes?

Le métropolite de Beyrouth et ses dépendances pour les grecs orthodoxes, le métropolite Elias Aoudé, a confirmé que notre problème est que les gens sont influencés par l’opinion des dirigeants et sont entraînés dans la haine, les conflits et l’égoïsme.

Il a déclaré:« Dans tous les pays du monde, il y a des partis, mais des groupes de personnes ne se battent pas en raison de leur affiliation à un parti, ils ne se battent pas et ne se menacent pas.

Au contraire, nous trouvons des membres du parti et des candidats aux élections débattant avec raison et logique, et rivalisant pour servir le peuple, et le peuple choisit ce qui lui convient ».

Il a ajouté:« Dans le monde, les dirigeants craignent le peuple, et non l’inverse, alors pourquoi notre peuple n’utilise-t-il pas la force du changement, au lieu de la force du corps ou des armes? Une prise de conscience est exigée de la population.

Et sortir de l’abîme où le pouvoir et l’argent nous ont menés ne peut se faire qu’en fédérant le peuple autour d’une seule idée, qui est l’idée de préserver ce pays ».