SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Aoun à Al-Rahi: La liberté d’opinion et d’expression est protégée par la constitution

Le président de la République, Michel Aoun, a contacté le patriarche maronite, le cardinal Mar Bechara Boutros Al-Rahi, soulignant que l’attaque contre le sanctuaire patriarcal et sa personne est condamnée et rejetée, et que la liberté d’opinion et d’expression est protégée par la constitution.

Il considère que toute autre opinion doit rester dans le cadre politique et ne pas être tentée par la diffamation et les abus.

À cet égard, un groupe de militants pro-Hezbollah a lancé une violente campagne contre le patriarche maronite Mar Beshara Boutros Al-Rahi, sur les réseaux sociaux, en raison des positions qu’il avait précédemment lancées.

Les militants ont tweeté en utilisant les hashtags #Pastor of Bias et #Pastor of Surrender, car certains d’entre eux considéraient que les positions du chef de l’Église maronite ne sont pas différentes des positions de l’État hébreu.

D’autre part, une série de prises de position condamnant la campagne programmée ont été émises contre le patriarche maronite, et à l’appui de ses positions.