SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Aoun a étudié les moyens de faire face à la nouvelle situation avec un certain nombre de pays du Golfe

Le président Michel Aoun a poursuivi les contacts en cours pour faire face à la situation qui a émergé de la décision d’un certain nombre d’États du Golfe de retirer leurs ambassadeurs du Liban, de demander aux ambassadeurs libanais de quitter leurs territoires et de surveiller les réactions occidentales et internationales.

Il a examiné les moyens de faire face à la nouvelle situation, en particulier à la lumière des réunions du Premier ministre Najib Mikati avec un certain nombre de dirigeants arabes et étrangers en marge de la conférence sur le climat de Glasgow.

Aoun a été informé des rapports des missions diplomatiques libanaises à l’étranger sur la situation des Libanais dans un certain nombre de pays du Golfe.

Plus tôt dans la journée, le président Aoun a rencontré le ministre de la Justice Henri Khoury et a discuté avec lui de la situation générale et des répercussions des mesures prises par un certain nombre d’États du Golfe contre le Liban.

Khoury a déclaré que les contacts se poursuivaient pour aborder ce qui a émergé et que la situation devrait prendre forme après le retour du président Mikati de Londres ce soir.