SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Aoun a modifié certains articles de la loi sur les élections législatives pour la réviser

Le président Michel Aoun « a renvoyé la loi visant à modifier certains articles de la loi sur l’élection des membres de la Chambre des représentants au parlement pour examen », a déclaré le bureau du président.

« Les nouveaux amendements à la loi électorale ont dépassé la recommandation et ont été imposés exceptionnellement et pour une fois aux prochaines élections, raccourcissant le délai constitutionnel pour la tenue des élections expose le processus électoral à la réticence des électeurs à voter pour plusieurs raisons climatiques et logistiques, la tenue d’élections en mars prochain raccourcit le temps d’inscription des électeurs non résidents, les empêche d’exercer leur droit politique de voter pour leurs représentants directs, et les amendements refusent à 10 685 citoyens et citoyens de toutes les communautés le droit de vote parce qu’ils n’atteindront pas l’âge de voter pour eux », a déclaré Aoun. 21 ans d’ici mars 2022.