SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Aoun a signé un décret pour accorder une aide sociale temporaire aux travailleurs du secteur public

Le président de la République, Michel Aoun, a signé le décret n° 8838 du 22 février 2022, qui stipule l’octroi d’une aide sociale temporaire à titre de règlement à tous les travailleurs du secteur public, quel que soit leur titre d’emploi, et les retraités qui bénéficient d’une pension de retraite à partir du 01/01/2022 jusqu’à l’approbation du projet de budget général pour 2022.

Le décret stipulait ce qui suit:

Le premier article: Les employés du secteur public qui sont tenus, à compter de sa date, d’assister aux heures normales de travail sont donnés, comme une question de règlement : les administrations publiques, les institutions publiques (y compris les hôpitaux publics et l’Université libanaise), les municipalités et l’Union des Communes, et toute personne qui perçoit un salaire, outre les Usagers et la conduite de projets de service et éphémères avec le Ministère des Affaires Sociales, l’aide sociale temporaire.

L’assistance comprend également les retraités qui bénéficient d’une pension de retraite tout en l’excluant, ainsi que les employés du corps diplomatique nommés dans les missions libanaises à l’étranger, ainsi que tous les travailleurs des administrations publiques qui perçoivent leurs salaires dans une autre devise que la livre libanaise.

Dans le cas où le salarié a bénéficié de plus d’une partie de l’aide sociale, le bénéficiaire doit informer le service concerné du dédoublement, il a alors droit à l’aide la plus élevée.

Le deuxième article: La valeur de l’aide est fixée à un demi-salaire, et elle est calculée sur la base du salaire sans aucune augmentation d’aucune sorte ou désignation, à condition que le paiement ne soit pas inférieur à 1500000 livres libanaises et pas supérieur à 3000000 livres libanaises.

Le montant de l’aide sociale temporaire pour les journaliers, les travailleurs facturés et les prestataires de services techniques est déterminé par arrêté du ministre chargé des finances.

Dans le cas où l’une des personnes susmentionnées a bénéficié de plus d’une aide sociale, le bénéficiaire doit informer le service concerné du dédoublement et n’a alors droit qu’à l’aide la plus élevée.

Le Trésor a le droit de récupérer à tout moment les sommes versées illégalement avec intérêt légal jusqu’à la date du paiement.

Le troisième article: Le présent décret entre en vigueur dès sa publication au Journal Officiel.