SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Aoun a-t-il signé le décret acceptant la démission du gouvernement de Mikati ?

Le conseiller médiatique de la Présidence de la République, Rafic Chlala, a confirmé dans une interview radio que « ce qui est publié concernant la signature par le Président Michel Aoun d’un décret acceptant la démission du gouvernement intérimaire du Premier Ministre Najib Mikati fait partie des nouvelles incorrectes visant à créer une performance inappropriée du Président de la République. »

Les informations indiquent également que le président de la République et le président du Courant patriotique libre prendront une série de mesures pour empêcher le gouvernement intérimaire d’assumer les pouvoirs du président, notamment le boycott des ministres du « CPL » de toute réunion du gouvernement ou de toute réunion ministérielle après le 31 octobre, ce qui lui fait perdre sa charte et sa légitimité, et alors la possibilité de conduire les affaires devient même impossible. La signature d’un décret de démission d’un gouvernement qui est, en réalité, démissionnaire, est-elle une question constitutionnelle, et que dit l’accord de Taëf à ce sujet ?