SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Aoun: Beyrouth ouvre ses portes à tous en particulier aux frères arabes

Le Président de la République, le général Michel Aoun, a reçu aujourd’hui une délégation du Conseil arabe des ministres au Palais présidentiel.

La délégation comprenait : le président de la 37e session du Conseil des ministres arabes de la Justice, le ministre algérien de la Justice, le juge Abd al-Rashid Tabbi, le ministre palestinien de la Justice, le juge Mohmmad Fahd al-Shalaldeh, et le ministre de la Justice du gouvernement régional du Kurdistan, le juge Firsat Ahmed.

Étaient également présents à la réunion : le ministre libanais de la Justice, le juge Henry Khoury, l’ambassadeur d’Algérie au Liban, Abdel Karim Al-Rikabi, l’ambassadeur palestinien au Liban Ashraf Dabour, le sous-secrétaire général de la Ligue des États arabes et président du Centre arabe de recherche juridique et judiciaire du Conseil des ministres arabes, l’ambassadeur Abdel Rahman Solh, conseiller du président de la région du Kurdistan d’Irak, Ghazi Sabra, ambassadeur adjoint de la Ligue arabe à Beyrouth Youssef Al-Sabawi, directeur général de la présidence libanaise, Dr Antoine Choucair, ancien ministre Salim Jreissati, et conseillers : Rafic Shelala et Osama Khashab.

Un membre de la délégation a expliqué les raisons de la visite, qui doit organiser une cérémonie d’honneur demain, samedi, pour décerner le prix arabe de la meilleure thèse de doctorat dans le monde arabe dans le domaine du droit et de la justice à trois lauréats.

En outre, le Ministre Tabbi a exprimé son plaisir et celui de la délégation de se rendre au Liban, et a remercié le Président Aoun pour son accueil. Le ministre Tabbi a également transmis les salutations du président algérien Abdel Majid Tebboune et du peuple algérien au président Aoun et au Liban avec des vœux de prospérité et de stabilité.

Les membres de la délégation ont souligné l’importance qu’ils attachent au Liban et l’amour pour le peuple libanais, espérant que le nuage de problèmes s’éclaircira au-dessus du Liban afin qu’il retrouve sa vitalité et son image lumineuse.

Pour sa part, le Président a souhaité la bienvenue à la délégation à Beyrouth, qui ouvre ses portes à tous, en particulier aux frères arabes, soulignant la pleine volonté du Liban de coopérer avec les pays arabes et sa solidarité dans toutes les questions qui contribuent à l’élaboration et au renforcement des lois et à l’unification de la législation dans ces pays.

En outre, le Président Aoun a souhaité à la délégation beaucoup de succès dans ses projets et dans les travaux qu’elle entreprend pour élever l’esprit de la loi et son indépendance. Le Président Aoun espère que la délégation contribuera, par ses capacités, à atténuer les problèmes qui peuvent parfois survenir entre les frères arabes et à empêcher que ces problèmes ne se transforment en ce que personne ne veut.

En outre, le Président a pris note des efforts déployés par le Conseil des ministres arabes de la Justice pour promouvoir la recherche scientifique et a salué le choix de Beyrouth, « Mère d’Al-Charaeh », comme lieu de la cérémonie d’honneur, qui accueille le siège du Centre arabe de recherche juridique et judiciaire.

Enfin, le Président Aoun a souligné que cet événement est une nouvelle preuve de la foi au Liban de la part de ses frères, soulignant la capacité à surmonter les difficultés qui se dressent sur le chemin du Liban, comme cela s’est produit tout au long de l’histoire ancienne et contemporaine.