SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 June 2022, Wednesday |

Aoun et Mikati discutent des mesures nécessaires pour contrer les empiétements israéliens

Le président Michel Aoun a continué de suivre les développements liés aux mouvements maritimes du navire-unité de production de GNL Energean power au large de la zone frontalière maritime contestée.

Dans ce contexte, le Président Aoun a reçu un appel téléphonique du Premier Ministre Najib Mikati au cours duquel il a discuté des mesures à prendre pour contrer les tentatives israéliennes de créer des situations conduisant à des tensions dans la zone frontalière maritime.

Les deux présidents ont convenu d' »inviter le médiateur américain sur le sujet des négociations, l’ambassadeur Amos Hochstein, à venir à Beyrouth et à discuter de l’achèvement des négociations visant à délimiter la frontière maritime sud, qui a été suspendue il y a un certain temps, et à travailler pour y mettre fin dès que possible ».

« La relance des négociations empêche toute escalade qui nuit à la stabilité dans la région », ont déclaré les deux présidents.

Ils se sont mis d’accord sur une série de mesures diplomatiques avec les grandes puissances et les Nations Unies pour confirmer la position du Liban sur ses droits et sa richesse maritime.

En outre, le Président Aoun a eu une série de réunions politiques, et il a reçu le député Ghassan Atallah et lui a présenté la situation générale dans le pays et les récents développements dans le sud et les mesures à adopter à ce stade. La recherche a également abordé les questions de développement dans le district d’Al-Shuf ainsi que les écrasements parlementaires à venir.