SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Aoun : L’indépendance du pouvoir judiciaire est essentielle

Le Président de la République, le Général Michel Aoun, a affirmé qu’il est attaché à l’indépendance du pouvoir judiciaire en matière de poursuite, d’instruction et de jugement dans le cas de crimes déférés à la justice compétente, autant qu’il est attaché aux principes qui soutiennent le travail de l’autorité judiciaire.

Les déclarations du Président Aoun ont été prononcés lors de sa réception ce matin au Palais de Baabda, en présence du député Cesar Abi Khalil, d’une délégation de la ville de Rechmaya dans le district d’Aley. La délégation a examiné avec le président la question du maintien en détention du directeur général des douanes Badri Daher, malgré le passage de plus d’un an et sept mois. Hier, le Président Aoun a également reçu une délégation de familles de personnes arrêtées dans l’explosion du port de Beyrouth. Les membres des deux délégations ont dit au Président Aoun qu’ils attendent avec impatience, tout comme les familles des victimes innocentes, et les propriétaires de biens privés qui ont subi de graves dommages à Beyrouth, des décisions judiciaires justes et équitables.

Le Président Aoun a souligné la nécessité d’émettre une décision par le juge d’instruction judiciaire, après l’avoir libéré des restrictions qui lui sont imposées.

Le président Aoun a ajouté : « Il est temps de connaître toute la vérité sur les circonstances de l’explosion catastrophique du port de Beyrouth, et de cesser les investissements politiques et le recours aux immunités, privilèges et vides juridiques qui paralysent la capacité du pouvoir judiciaire compétent à poursuivre, accuser et condamner. »