SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Aoun lors de sa rencontre avec Le Drian : La priorité est de former un gouvernement qui bénéficie de la confiance de l’assemblée des représentants

Le Président de la République, le général Michel Aoun, lors de sa rencontre avec le ministre français des Affaires étrangères, a affirmé que la réalisation des réformes que constitue l’audit financier, premier point de l’initiative française annoncée le 1er septembre dernier, est essentielle pour le progrès du Liban et le rétablissement de la confiance des Libanais et de la communauté internationale.

Le président Aoun a présenté au ministre Le Drian les étapes du processus de formation du gouvernement, expliquant les responsabilités constitutionnelles qui lui sont confiées et sa responsabilité de maintenir l’équilibre politique et sectaire lors de la formation du gouvernement. Le président Aoun a souligné le coût du temps perdu pour mener à bien le processus de formation.

Il a également demandé au ministre Le Drian l’aide de la France et des pays européens pour récupérer l’argent passé en contrebande à l’étranger, soulignant que cela aiderait à réaliser des réformes et à poursuivre ceux qui abusent des fonds publiques ou des aides européennes fournies au Liban ou qui gaspillent l’argent par la corruption ou le blanchiment.

Le président Aoun a transmis à Le Drian ses salutations au président Macron, le remerciant de son intérêt constant pour le Liban et de son empressement à l’aider dans tous les domaines politiques, sociaux, sanitaires et éducatifs.

Il a souligné qu’il y a une priorité absolue pour former un nouveau gouvernement qui jouit de la confiance du Parlement, indiquant qu’il continuera à faire des efforts pour atteindre des résultats pratiques malgré les obstacles internes et externes, et le manque de réponse des personnes concernées en suivant les principes constitutionnels et la méthodologie adoptée pour former les gouvernements.