SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Aoun: Nous avons entamé le processus de sortie des crises…

Le président de la République, Michel Aoun, a rencontré aujourd’hui samedi au palais de Baabda une délégation du Congrès américain et du Groupe américain de soutien au Liban.

A l’issue de la réunion, Aoun a déclaré : « Le Liban a commencé sa sortie de la grave crise économique dans laquelle il vit en préparant un programme de négociations avec le FMI et des réformes du système financier et bancaire ».

Il a ajouté: « Le Liban attend avec impatience le soutien des États-Unis aux programmes de réforme et note le rôle de l’administration américaine dans le processus d’importation de gaz et d’électricité d’Égypte, de Jordanie et de Syrie.  »

Aoun a ajouté: « Le Liban est impatient de reprendre les négociations indirectes pour délimiter les frontières maritimes du sud, dans le but de parvenir à un accord garantissant le droit du Liban d’investir ses ressources naturelles dans les gisements de pétrole et de gaz ».

Il a souligné que « l’entente est établie avec le Premier ministre Najib Mikati sur les questions soulevées, les réformes et les conditions que traverse le gouvernement ne se poursuivront pas, et le conseil des ministres se réunira bientôt ».

Il a déclaré: « Nous sommes attachés aux droits constitutionnels du Parlement et de la Présidence de la République et à garder la politique hors du pouvoir judiciaire, en particulier dans l’enquête sur le crime du port de Beyrouth et les événements de Tayouneh.  »

A leur tour, les deux membres du Congrès américain, Daryl Issa et Darren Lahoud, ont souligné, lors d’une réunion avec le président Aoun, que « le Congrès attend avec impatience le rôle d’Aoun à ce stade et est intéressé par la relance de l’économie, le travail ordonné des institutions, et permettant au Liban d’utiliser ses ressources naturelles. «