SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Aoun: Une partie de l’argent versé lors des élections vient de l’étranger

Le président de la République, Michel Aoun, a informé les membres de la délégation de la mission d’observation électorale de l’Union européenne dirigée par le représentant Brando Benifei, qu’il a rencontrés au palais de Baabda, en présence de l’ambassadeur de l’Union européenne au Liban, Ralph Tarraf, que « il y a des candidats aux élections législatives qui profitent des conditions économiques et sociales difficiles que traversent actuellement les Libanais et paient de l’argent pour confisquer leur choix, censé être libre. »

Le président Aoun a indiqué qu’une partie de l’argent versé lors de cette élection provient de l’extérieur du Liban, « c’est ce qui m’a poussé hier à demander la rigueur dans les poursuites des services de sécurité et judiciaires de la corruption et pots-de-vin ».

Le président Aoun a salué le travail des membres de la mission, qui comprend des représentants au Parlement européen de la France, de l’Italie, de l’Allemagne, du Portugal, de la Pologne et de la Hongrie, soulignant que toutes les facilités seront fournies pour faire de leur mission un succès en coopération avec les administrations libanaises concernées.

En réponse aux questions des membres de la mission, le président Aoun a indiqué qu’après l’achèvement des élections, un nouveau gouvernement serait formé pour compléter les étapes de réforme initiées par le gouvernement actuel.